Thèmes

cadre travail cadres merci bonne enfant cadre image cadre

Rubriques

>> Toutes les rubriques <<
· Actualités Comores et Monde (556)
· Assalam anleykum!!! (1328)
· Billets d'humeur (40)
· Blague à part (52)
· Chronique sur Qui est Qui (39)
· Crash A 310 de Yemenia : (45)
· Dialogue Inter Institutions (10)
· Dossier à classer au cas par cas (3)
· Elections 2014-2015 (40)
· Elections Harmonisées 26 Déc 2010 (111)
· Entre l'Union et les Iles des Comores (25)
· Femme, je vous aime. (13)
· Feuilleton DAFINE SG Gouv Ngazidja (19)
· Général Salimou Mohamed Amiri (121)
· Gouvernements (16)
· Le panier de délices (10)
· Législatives 2009 (38)
· Les Comores en Images (27)
· Libre opinion (352)
· Sports Jeunesse et Culture (132)
· Trois Questions à:... (34)

Rechercher
Derniers commentaires

bravo djossi tu as un mail ? j'aimerai te parler en mp tara_lae@y ahoo.fr
Par Tara, le 17.04.2015

le prix papadjo a payé ho tolwa sistane pour bourouboi. ms aidié lui est propre ,il a payé à la société comor
Par Anonyme, le 16.04.2015

la tête de la direction de l'énergie change me elarifou à maurice les élus juwa sambi pec en ethiopie l'én
Par Anonyme, le 14.04.2015

donage pour son bras droit.http://l ea.santerre.ce nterblog.net
Par lea, le 14.04.2015

on dit souvent que charité bien ordonnée commence par soi-même . donc, commence par régler tes soucis avant de
Par DJOSSI, le 14.04.2015

Voir plus

Articles les plus lus

· Mondial 2014: Cristiano Ronaldo bombarde Israël !
· Comores: Hybrides animaux humanisés nés à Anjouan !
· Chronique du weekend: Djamel Debouze - Révélations!
· Comores: A l'heure de la pierre taillée par un ordinateur!
· Chronique du Weekend: Sexe et Islam!

· Feuilleton DAFINE SG Gouv Ngazidja - Episode 4.
· J.O-2012: Un journaliste de TF1 écorche les Comores
· Feuilleton DAFINE - Episode 13
· Marseille : Le comorien Abdallah tué et un autre blessé
· Dossier: Farid Soilihi, candidat de la Diaspora.
· Feuilleton DAFINE SG Gouv Ngazidja - Suite.
· Comores : Résultat du Baccalauréat 2014
· Comores: Dossier du crash du vol Inter iles
· Comores:''Tsi tsehe''de Salim Ali Amir est un chef d'oeuvre!
· Comment créer une entreprise aux comores?

Voir plus 

Abonnement au blog
Recevez les actualités de mon blog gratuitement :


Statistiques

Date de création : 24.05.2009
Dernière mise à jour : 13.04.2015
3180articles


Images
Ne crains rien! Avance!

La peur est le pire ennemi du progrès de l'homme. Elle nous permet de vivre longtemps mais dans l'immobilisme

Comores: Affaire Général Salimou - les Avis.

Publié le 20/09/2010 à 15:33 par dafinemkomori Tags : cadres merci bonne enfant cadre image

JUSTICE: POURQUOI TANT DE MEFIANCE ?

JUSTICE:POURQUOI TANT DE MEFIANCE ?
Depuis l'audition du général Salimou Amiri par un juge d'instruction dans le cadre de l'enquête sur l'assassinat du colonel Combo Ayouba, puis sa mise en résidence surveillée, une bonne partie de l'opinion s'est mise à vociférer contre la justice.

Des grand-Comoriens qui accusent le « pouvoir des Anjouanais » de tout fomenter pour enfin faire porter le chapeau à « l'enfant du pays », le général, tombé en disgrâce. Des cadres et notables de Hambou, la région dont celui-ci est originaire, criant au coup de bambou sont montés également au créneau contre la procédure judiciaire. Enfin, des opposants au régime Sambi qui dénoncent l'arbitraire et la volonté d'enterrer vivant celui qui a gagné ses galons les plus précieux en libérant Anjouan du séparatisme de Mohamed Bacar.

Et par coïncidence, des enquêtes judiciaires pour détournement de fonds publics sont ouvertes par le parquet de Moroni contre des hauts responsables de certaines administrations et entreprises publiques. Les cibles, qui se prennent pour des apôtres du pouvoir et défenseurs de l'intérêt général crient sans cesse au complot et à la vendetta. Et ils menacent de lever le couvercle sur des dossiers à haut risque, mettant le pouvoir et la justice devant le dilemme.

Devant ces deux cas, le citoyen demeure perplexe. Il a du mal à démêler le vrai du faux, même à se faire une idée sur les suites qui seront données à ces affaires graves qui entrechoquent les consciences de tous et irritent les esprits de ceux qui tentent de dissimuler leur culpabilité.

Pour ce qui est de l'assassinat du colonel Combo Ayouba, il faut évacuer la passion. car il s'agit d'un crime odieux qui a touché le cœur de toute la nation comorienne. Les coupables doivent être identifiés et sanctionnés. Si le général Salimou est impliqué, de près ou de loin, rien ne devra lui être épargné. Et il devra disparaitre des tablettes d'honneur du pays. S'il ne l'est pas, il n'y a aucune raison qu'il soit sacrifié peu importe son « impénitence ».

En ce qui concerne les affaires de détournement de deniers publics à la Douane, à l'ORTC, à l'ANPI ou ailleurs, les enquêtes doivent se poursuivre et s'étendre aux autres administrations et sociétés d'Etat sans pression aucune. Car le contribuable a besoin de voir sanctionné ceux qui s'enrichissent sur son dos.

Un bémol pourtant. Personne n'a confiance en la justice comorienne qui n'a jamais jusqu'ici brillé. Elle est souvent accusée de partialité, d'être à la merci du pouvoir et des riches. D'où la méfiance de tous envers elle. Aujourd'hui, avec ces affaires, elle a un occasion en or pour démontrer son incorruptibilité !

Ali Mmadi




DERNIERS ARTICLES :
Comores: Vote de la Diaspora à l'Extérieur !
Du rêve à la réalité !     Le vote des Comoriens de l’étranger devrait devenir une réalité dès 2016, conformément à la loi de 2005 qui n’a malheureusement jamais été appl
Funérailles Officielles de l'Ecrivain Conteur Salim Hatubou
        Reportage Facebook
Dr. Abdou Ousseine élu Président de l'Assemblée Nationale
REPORTAGE Photos  Chaarane Mohamed
Comores: ça se bouscule pour le DG de la Douane
Neuf prétendants pour un DG   La succession d’Ali Hamissi, le désormais ex-directeur général des douanes, est ouverte. Les candidatures au juteux et hors contrôle poste d
Comores: Trois Questions à Salim Hatubou (reédition)
  Publié le 29/07/2013 à 01:11par dafinemkomori   Ecrivain, poète et conteur, Salim Hatubou est né aux Comores et a grandi à Marseille. Attaché à ses racines et à la défe
forum