COM-COMORES MASIWA 4
Rien ne sert de courrir,il faut partir à point.Ko kali kali litso hutswa ko male male yatsona ntsa.

Thèmes

affiche amis amour annonce argent article background bonne brève cadre cadres

Rubriques

>> Toutes les rubriques <<
· Actualités Comores et Monde (549)
· Assalam anleykum!!! (1322)
· Billets d'humeur (40)
· Blague à part (51)
· Chronique sur Qui est Qui (36)
· Crash A 310 de Yemenia : (45)
· Dialogue Inter Institutions (10)
· Dossier à classer au cas par cas (3)
· Elections 2014-2015 (35)
· Elections Harmonisées 26 Déc 2010 (111)
· Entre l'Union et les Iles des Comores (25)
· Femme, je vous aime. (13)
· Feuilleton DAFINE SG Gouv Ngazidja (19)
· Général Salimou Mohamed Amiri (121)
· Gouvernements (16)
· Le panier de délices (10)
· Législatives 2009 (38)
· Les Comores en Images (25)
· Libre opinion (350)
· Sports Jeunesse et Culture (132)
· Trois Questions à:... (32)

Rechercher
Derniers commentaires

trengueni toujours ils existent madjamba nayi. wa djambo nayi pia **** hezwa hunu pia ri zambe ma mi nya de
Par Anonyme, le 26.02.2015

c'est une expression du pourcentage 67% juwa ndzouoini à la ahmed baouoini comme mayotte lorsque a dit non à
Par Anonyme, le 26.02.2015

es-tu une dame ou un monsieur ou un hermaphrodite ? en tout cas, tu es un grand arnaqueur moral, matériel , in
Par DJOSSI, le 26.02.2015

bonsoir mon frère,je suis content d'être informé de ce qui se passe chez nous merci thank you so mutch mr lez
Par MOHAMED, le 24.02.2015

je m'appelle monsieur gustave lorin, j'ai été plusieurs arnaquée juste parce que mon mari et moi avons besoin
Par gustavelorin, le 24.02.2015

Voir plus

Articles les plus lus

· Mondial 2014: Cristiano Ronaldo bombarde Israël !
· Comores: Hybrides animaux humanisés nés à Anjouan !
· Chronique du weekend: Djamel Debouze - Révélations!
· Comores: A l'heure de la pierre taillée par un ordinateur!
· Chronique du Weekend: Sexe et Islam!

· Feuilleton DAFINE SG Gouv Ngazidja - Episode 4.
· J.O-2012: Un journaliste de TF1 écorche les Comores
· Feuilleton DAFINE - Episode 13
· Marseille : Le comorien Abdallah tué et un autre blessé
· Dossier: Farid Soilihi, candidat de la Diaspora.
· Feuilleton DAFINE SG Gouv Ngazidja - Suite.
· Comores : Résultat du Baccalauréat 2014
· Comores: Dossier du crash du vol Inter iles
· Comores:''Tsi tsehe''de Salim Ali Amir est un chef d'oeuvre!
· Comment créer une entreprise aux comores?

Voir plus 

Abonnement au blog
Recevez les actualités de mon blog gratuitement :


Blogs et sites préférés

· Albalad
· Alwatwan
· comoresannonces
· La Gazette des Comores
· mpc
· Pitcha- Images d'évènements
· Poesie Coquine
· ridja
· watwan


Statistiques

Date de création : 24.05.2009
Dernière mise à jour : 28.02.2015
3152articles


Images
Ne crains rien! Avance!

La peur est le pire ennemi du progrès de l'homme. Elle nous permet de vivre longtemps mais dans l'immobilisme

kmr img
295186_260201700674681_100000545599263_983404_7059038_n1.jpg
Mrv
293753_260079390686912_100000545599263_982789_769745_n1.jpg
Coco
47538_1640708343884_1422077607_3528344_2557318_n2.jpg
Ceolacanthe
40746_1433753040601_1136187519_31010257_1099321_n.jpg
Hambou
24667_110628618977425_100000908613042_71549_7140444_n.jpg
Emblêmes
268330_128368983915164_100002261902802_229612_6793978_n.jpg
Nyamawi
25645_1274167407444_1027687165_30710221_7195975_n1.jpg
Madaba
421712_10150616904274669_525754668_10825049_2030261694_n2.jpg
Medina Mutsamudu
2010-04-03-port_medina_mutsamudu1.jpg
CJSOI 212
381963_348034321873701_100000014090169_1524613_1516000214_n1.jpg
Moroni
386199_10150433397058393_686943392_8615217_869364327_n1.jpg
Labeur
393433_288289987877953_100000908613042_891221_636484679_n1.jpg
Obscur
396611_2260731818350_1850079923_1499283_1933207080_n1.jpg
SAGC
DSC00566.jpg
Conteurs
DSC00757.jpg
Athl-Beit Salam
Athl-beit.jpg
Wadaha
DSC00374.jpg
escalator
294015_267575319937319_100000545599263_1011886_5898034_n1.jpg
Côte
2672617572_small_11.jpg
Etandard
CJSOI-blog.jpg
canon
301073_270670332961151_100000545599263_1024132_7252160_n1.jpg
Edif
404335_10150661077709669_525754668_10953705_1006847332_n2.jpg
Moderne
263746_2266167060075_1425501882_2708155_4602013_n1.jpg
Banane
206042_2121754096841_1635497046_2165223_1354852_n2.jpg
SAGC
2678792342_11.jpg
Tournante
2722061298_11.jpg
Billard
418950_10151285296515271_771145270_23208492_1756182081_n1.jpg
Moroni
400253_10150661704049669_525754668_10955407_730662496_n1.jpg
Dzialandze
422509_10150637051644669_525754668_10886703_712401189_n1.jpg
Plage
423841_10150637049709669_525754668_10886697_1043745098_n1.jpg
Kalaweni
318435_267564856605032_100000545599263_1011803_3375710_n1.jpg
Tortues
423705_368565379838312_100000545599263_1341699_654929672_n1.jpg
Côtes Comores
424336_368581006503416_100000545599263_1341725_275173771_n1.jpg
Comores
425467_374473485914168_100000545599263_1355756_679167970_n2.jpg
Lac
418039_368540589840791_100000545599263_1341662_1106249726_n1.jpg
Scène de pêche
419280_368575586503958_100000545599263_1341716_373000734_n1.jpg

Comores: Résultats Provisoires des Conseillers Communaux

Publié le 28/02/2015 à 13:26 par dafinemkomori

 

 

 

Résultats proclamés par la CENI le 28 février 2015 au Palais du Peuple

 

Ngazidja

CC01 CC02 CC03 CC04 CC05 CC06 CC07 CC08 CC09 CC10 CC11 CC12 CC13 CC14 CC15 CC16 CC17 CC18 CC19 CC20 CC21 CC22 CC23 CC24 CC25 CC26 CC27 CC28

Ndzuwani

CC29 CC30 CC31 CC32 CC33 CC34 CC35 CC36 CC37 CC38 CC39 CC40 CC41 CC42 CC43 CC44 CC45 CC46 CC47 CC48

Mwali

CC49 CC50 CC51 CC52 CC53 CC54

Les recours sont ouverts jusqu’au 2 février 2015 à la Cour. Suivra ensuite la période d’attribution des siège par la CENI et la Cour Constitutionnelle; enfin l’élection des Maires des Communes du 7 au 21 Mars en présence de la CENI dans chaque Commune.

 

 Source: cenicomores 

Comores-Elections: Communiqué de la CENI - 2ème Tour

Publié le 27/02/2015 à 18:18 par dafinemkomori

Comores-Elections: Résultats de la CENI pour le 2ème Tour

Publié le 26/02/2015 à 10:38 par dafinemkomori
Comores-Elections: Résultats de la CENI pour le 2ème Tour

 73,05 % de participation, un record pour les Comores

 

 

Dans l'après-midi du mercredi 25 février, la CENI, en présence du Ministre de l'Intérieur en Charge des Elections, des représentants de la Communauté internationale, des Observateurs et plusieurs agents de la presse locale et internationale, a proclamé les résultats provisoires du 2ème tour des Représentants de la Nation, tenues le 22 février dernier.

 

M Dafiné de la Communication a tenu à préciser qu'ils avaient 5 jours pour rendre ces résultats selon la loi, mais ils ont jugé opportun d'aller très vite, quitte même à dormir au palais du peuple pendant 3 jours depuis dimanche pour éviter les éventuelles affrontements entre partisans adverses pour cause de manifestations interposées.

La participation  des électeurs  pour ces élections du 22 février est très élevée. Sauf dans les temps où l’on « voté pour les enfants », 73,05% est un Taux record pour les Comores.

 La tendance provisoire dégagée à l’issu des résultats définitif du 1er tour et ces résultats provisoires du 2ème tour, fait état de  8 députés du parti UPDC, 7 pour le parti Juwa, 3 indépendants dont Abou Achirafi l’ancien Directeur de la Sûreté Nationale,  2 pour la CRC, 2 pour le RDC, 1 RADHI et 1 député pour le PEC, sur les 24 sièges permanents de l'Assemblée Nationale. 

 

Retrouvez les Résultats Provisoires de la CENI en suivant le lien ci-dessous

Résultats 2ème tour par Bureaux de Vote

 

Ali M. Said pour DFK

Comores-Elections: Les Réactions après les résultats

Publié le 26/02/2015 à 08:31 par dafinemkomori

 

 

 

 

 

La Commission électorale nationale indépendante (CENI) a proclamé hier, mercredi, les résultats provisoires des élections législatives. La réaction à chaud de quelques élus que nous avons pu rencontrer.

Ali Mhadji, candidat de la CRC à Hambou

Je remercie mes électeurs parce qu’ils ont affirmé qu’Azali et Mohamed Abdouloihab sont les leaders de la région. Je veux dire à mon adversaire de savoir être fair-play. C’est ainsi en démocratie. Dans un combat, il y a toujours un gagnant et un perdant. Je salue la CENI qui a su proclamer les résultats rapidement pour que le calme et la sérénité reviennent dans le cœur de tous.

Ali Hadji, candidat du RADHI à Mitsamiouli-Mboudé

Je suis comorien et les comoriens jugent le peuple comorien par leur niveau de comportement et de disponibilité envers la société. Les électeurs de Mitsamiouli-Mboudé m’ont choisi pour les représenter à l’assemblée nationale de l’Union des Comores. Ils cherchaient la qualité pour leur choix et je les remercie et prie Dieu, le tout puissant, pour que je ne le déçoive pas.

Houssein Ibrahim, ministre de l’intérieur chargé des élections

Je remercie les électeurs pour avoir voté massivement malgré la pluie. Je salue aujourd’hui le taux élevé de la participation qui s’élève à 73%. La CENI avait 5 jours pour donner les résultats provisoires du 2e tour des législatives et dans trois jours, ils ont pu aller vite et proclamer les résultats provisoire, je salue cet effort. Ce sont avant tout des résultats provisoires. Les candidats donnés battus à l’issue de ces résultats provisoires peuvent faire recours devant la cour constitutionnelle s’ils s’estiment lésés. La loi le permet et toutes les requêtes seront reçues et examinées.

Mohamed Msaidié, candidat du JUWA

Cette victoire est celle de la démocratie et c’est une victoire provisoire pour l’unité nationale et une victoire pour tout Moroni et l’Union des Comores. Je demande à mon adversaire d’accepter le verdict des urnes.

 

Rassemblés par Mohamed Youssouf

Comores: UPDC vs RDC ou la guerre des pouvoirs !

Publié le 18/02/2015 à 18:12 par dafinemkomori
Comores: UPDC vs RDC ou la guerre des pouvoirs !

L’alliance entre l’Updc et le Rdc a fait long feu. Volé en éclats

 

A l’approche des présidentielles de 2016, les deux principaux partis au pouvoir (l’un au nive...au de l’Union, l’autre à Ngazidja) s’affrontent à fleurets mouchetés, s’envoient des pommes pourries par médias interposé. L’idylle entre Ikililou Dhoinine et Mouigni Baraka n’aura pas résisté à la première épreuve électorale.

 

 

Dans l’édition du lundi du quotidien Al-watwan (consultable sur le site du journal), le secrétaire général de l’Updc accuse implicitement l’exécutif de Ngazidja d’avoir pris en otage la Commission électorale insulaire. Il promet, dès la mise en place de l’assemblée nationale, de demander la modification de certaines dispositions du code électoral qui font aujourd’hui la part belle aux entités insulaires.

La veille, c’est le directeur général du Budget, généralement discret, qui est monté au créneau pour déplorer le bond spectaculaire de la masse salariale du fait des recrutements fantaisistes (plutôt électoralistes) que continue d’opérer Mouigni Baraka.

Il est vrai que notre bien-aimé Gouverneur ne recule devant rien pour faire gagner ses candidats. Les contrats de travail pleuvent ici et là. Celui qui, hier, a refusé la titularisation d’une centaine d’instituteurs faute d’argent recrute aujourd’hui à tour de bras. Il se serait même roulé par terre pour obtenir du gouverneur de Karthoum un déplacement à Moroni en vue de l’inauguration d’un centre de formation professionnelle. Objectif : sauver l’un de ses soldats en grande difficulté, dit-on !

 

Updc vs Rdc ou la guerre des pouvoirs

Il y a fort à parier que l’on assistera sous peu à un remake de l’affrontement Azali/Elbak. Les épées sont déjà de sortie. Quand deux anciens frères décident de laver leur linge sale en public, c’est toujours glauque. Ça promet d’être sanglant, très sanglant !

L’autre grand événement de ce second tour des législatives est le rapprochement entre Juwa et le Rdc. Comme quoi, en politique, il ne faut jamais jurer de rien. Voilà Mouigni Baraka bras dessous dessus avec l’ennemi intime du président Ikililou.

Boudé par toutes les formations politiques, Juwa trouve-là une occasion de briser cet isolement. Mais, cette alliance, si elle se confirme, pourrait bien précipiter la rupture brutale du mariage Juwa-Pec. Tout le monde connait l’aversion de Fahmi Said Ibrahim contre le pouvoir insulaire de Ngazidja. Dire qu’il apprécie peu cette danse de ventre de Juwa devant Mouigni Baraka est un pléonasme.

 

Déjà, dans ce second tour, les deux partis ont pris des chemins opposés dans plusieurs circonscriptions à Ngazidja.

A Washili par exemple, Sambi soutient le numéro 1 du Rdc, Djaé Ahamada Chanfi, tandis que le Pec, lui, s’est rangé (officieusement) derrière Maoulana Charif de la CRC (Convention pour le renouveau des Comores). Une tentative de rapprochement serait d’ailleurs en cours entre le PEC et la CRC.

Vous l’aurez compris, au lendemain des législatives, on va assister à une recomposition du paysage politique national. Une nouvelle configuration se dessine donc. De nouvelles alliances vont se former. Les présidentielles de 2016 vont rebattre toutes les cartes. C’est le mercato politique.

 

Comores: Fin de mission électorale du Dr. Kabata

Publié le 17/02/2015 à 06:44 par dafinemkomori

      

 

      

 

 

L’expert en planification et en opérations électorales, le Dr Kabata Kabamba, quitte les Comores ce lundi 16 février, après plus de 6 mois de mission électorale à travers le projet PACTE de l’ONG européen ECES. La CENI qui l’a côtoyé pendant tout ce temps, a organisé en son honneur une cérémonie de pot d’adieu dans l’après-midi du dimanche.

 

Silvia de Félix, qui a supplée Adolfo Cayuso en fin décembre, qui lui aussi avait remplacé à son tour Jarret Mertz, est aussi en fin de mission puisqu’elle quitte le pays le 19 février prochain. En un si peu de temps elle a su imprimer ses marques de journaliste de profession et d’experte en éducation civique aux côtés de l’équipe de communication de la CENI. Elle est bien accueillie par les Comores, où elle a fêté la fin de l’année 2014 et le nouvel an 2015 mais aussi son anniversaire le 14 février dernier. C’est d’ailleurs, à l’occasion de cette fête organisée au restaurant le Must avec les amis du Pacte et de la CENI, qu’ils seront informés que la Commission Electorale Nationale Indépendante leur souhaitera, à elle et à Kabata, bon voyage le lendemain à la CENI.

Le Dr. Kabamba, la cinquantaine, natif de la République Démocratique de Congo, où il est en même temps Maître de conférences à l’Université, est un homme plein de ressources. Il a su accompagner pas à pas les membres de la CENI dès leur investiture jusqu’à la tenue du 1er tour le 25 janvier dernier. Le Dr Kabata Kabamba animera de bout en bout, ateliers, formations et multiples commissions ad hoc pour arriver à un chronogramme, les différents guides et procédures, la tenue des bureaux de vote et toute autre opération relative aux élections.

«  Tu es devenu un frère, et nous avons énormément profité de tes conseils. s’ils nous étaient autorisé nous demanderions que tu puisses rester pour les échéances à venir , voire même indéfiniment » Dira Mme l’ancien ministre Moinaécha Mroudjaé , membre du Comité Logistique de la CENI.

La cérémonie a eu la présence de M. Scipion du Chatenet, Chef de projet Pacte en Union des Comores. Il confia à l’occasion aux membres de la CENI que la Représentation Régionale de l’Union Européenne entame d’ores et déjà les démarches pour renouveler l’assistance électorale des échéances de 2016. Le Président et la vice-présidente de la CENI, remettront respectivement, un pagne chiromani et un sac de ses motifs à Silivia,  un tissu coutumier et ancestral «Sahare», une figurine des Comores dans l’Afrique, à Kabata en guise de reconnaissance à ces deux experts.

Le Dr. Kabamba, qui a terminé sa mission de terrain samedi 14 février avec la sensibilisation des membres des bureaux de vote à Foumbouni – Ngazidja, quitte le pays avec l’espoir d’un 2ème tour du 22 février qui se déroulera avec beaucoup d’optimisme. En tout cas pour ce qui leur concerne, lui et Silvia, ont fait  de leur mieux pour que cette prochaine échéance soit réussie avec ou sans eux.

 

 Source: cenicomores

 

Comores-Elections: Les Conseillers élisent le Maire

Publié le 17/02/2015 à 06:36 par dafinemkomori

 

 

Premières élections municipales : mode d’emploi


 

Les Comoriens vont élire dimanche prochain leurs conseillers municipaux. C’est une première dans l’histoire politique et administrative des Comores. Mohamed Youssouf s’est entretenu avec un membre de la CENI pour comprendre les modalités d’élection des conseillers et des maires et surtout, le mode de scrutin pour choisir les conseillers municipaux et les maires.

 

Pour la première fois de leur histoire, les Comores vont organiser le 22 février prochain des élections municipales. La commune est la collectivité territoriale de base de l’Union des Comores qui en compte 54 réparties dans chaque île en fonction de l’importance de la population, soit 28 communes à Ngazidja, 20 à Ndzuwani et 6 à Mwali.

« Contrairement aux élections législatives ou celles des conseillers des îles ou présidentielles, on ne va pas voter une personne mais une liste de personnes avec une tête de liste », explique Latuf Abdou du département communication au sein de la Commission électorale nationale indépendante (CENI). Dans ce mode de vote uninominal, le bulletin va comporter seulement le nom et le logo de la personne désignée comme tête de liste.

Sur le comptage des voix, la commission électorale communale indépendante (CECI) va procéder à la centralisation des résultats de sa commune et les premiers résultats seront affichés par la CECI dans les 24 heures.

« La CECI procède au comptage des voix obtenues par chaque liste de la commune au plus tard dans les 24 heures après le scrutin et elle affichera les résultats provisoires au niveau de la commune », poursuit Latuf Abdou qui explique que de cette façon, dans chaque commune, on saura le nombre de suffrages obtenus par chaque liste.

La proclamation des résultats de toutes les communes reviendra à la CENI. C’est sur la base des procès verbaux de tabulation et des résultats des 54 communes qu’elle va proclamer les résultats globaux provisoires au bout de cinq jours.

« La CENI va attribuer par la suite les sièges à chaque liste suivant les résultats obtenus dans chaque commune », indique M. Abdou qui affirme que l’attribution des sièges se fera selon la méthode Jefferson. « Cette méthode permet aux têtes de liste qui ont obtenu peu de suffrages d’obtenir des sièges. Elle offre la possibilité aux partis politiques d’avoir des sièges », dit-il.

« Le conseil communal, qui est composé des conseillers élus et des chefs des villages de chaque commune, sera ensuite réuni par la CENI pour procéder à l’élection au scrutin secret du maire de la commune au plus tard dans les 15 jours après la proclamation des résultats définitifs des élections communales ».

Les conseillers communaux sont élus pour un mandat de 5 ans. Pour le chargé de communication de la CENI, c’est une élection importante. « La commune, c’est le lieu de vie direct des citoyens. C’est en son sein que les premières décisions relatives à l’amélioration du cadre de vie seront prises », fait-il remarquer.

 

Mohamed Youssouf - Lgzt

Résaux sociaux: Facebook nous permet de mourir !

Publié le 12/02/2015 à 18:56 par dafinemkomori
Résaux sociaux: Facebook nous permet de mourir !

 

Facebook vous permet de désigner un proche pour gérer votre profil après votre mort               

 

Le réseau social veut permettre à ses utilisateurs de désigner un proche chargé de gérer leur profil en ligne en cas de décès. Cette nouvelle fonctionnalité doit être lancée ce jeudi aux Etats-Unis, et dans d'autres pays par la suite.

 

Un héritier pour gérer votre compte Facebook après votre mort? C'est pour bientôt. Les utilisateurs du réseau social vont désormais pouvoir désigner une personne chargée de gérer leur compte après leur décès, rapporte The Independent. Selon le journal britannique, la nouvelle fonctionnalité doit être déployée aux Etats-Unis ce jeudi, et devrait être lancée dans d’autres pays par la suite.

Jusqu’ici, lorsque la mort d’un membre était signalée à Facebook, son compte était simplement gelé: sa page restait en ligne, mais rien ne pouvait être modifié. Ce serait actuellement le cas de centaines de milliers de profils, souligne le Washington Post, mais la firme refuse de dévoiler les chiffres exacts à ce propos.

 

Tombe numérique

Avec cette nouvelle option, la personne qui héritera d’un compte pourra opérer plusieurs changements dessus à titre posthume: répondre à des demandes d’amis, ou encore changer la photo de profil du défunt. Mais certaines fonctions ne seront pas accessibles: l'héritier ne pourra pas poster de nouveaux messages en son nom, ne pourra pas modifier les messages déjà postés sur son mur, ni effacer d’anciennes photos.

Ainsi, les proches pourront continuer à faire vivre le profil du défunt, et en faire un lieu de souvenir numérique. Ce changement s'inscrit dans la lignée de Google qui, en 2013, avait été la première grande entreprise à proposer à ses utilisateurs de se choisir un héritier digital pour gérer leur adresse Gmail, leur compte sur le cloud et d'autres  autres services en ligne en cas de longue période d'inactivité.

 

Un seul héritier

En pratique, les utilisateurs pourront, sous l’onglet “Paramètres de sécurité”, soit opter pour un effacement complet de leur compte après leur mort, soit désigner un héritier en le sélectionnant parmi leurs amis Facebook, détaille le Wall Street Journal. Une seule personne pourra être désignée. Si l’utilisateur change d’avis, il pourra nommer quelqu’un d’autre à n’importe quel moment. En revanche, après sa mort, son héritier ne pourra pas transmettre cette charge à quelqu’un d’autre.

Si l’utilisateur du compte ne fait aucune démarche sur Facebook, mais désigne un héritier pour gérer ses comptes en ligne dans un testament en bonne et due forme, le réseau social s'y pliera. Et pour ceux qui n’auront désigné personne avant leur mort, le profil sera simplement gelé, et les paramètres de confidentialité resteront les mêmes que lorsque le compte était actif.

 

Écrit par V.R.
Source:Bfmtv.com

Comores: Des balles réelles tirées à Mitsoudjé !

Publié le 11/02/2015 à 08:07 par dafinemkomori
Comores: Des balles réelles tirées à Mitsoudjé !

 

Echo du Mouvement Madji Na Mwendje: L’état-major annonce une enquête de commandement

 

 

L’état-major de l’armée nationale de développement (AND) a déploré les blessés enregistrés hier à Mitsoudjé au cours de l’opération île morte. Elle a annoncé une enquête de commandement pour élucider les responsabilités de chacun dans cette intervention qui a fait « sept blessés dont deux graves ».

 

Dans un communiqué dont copie a été transmise à La Gazette des Comores, l’armée nationale de développement (AND) a annoncé l’ouverture d’une enquête de commandement sur la fusillade qui a eu lieu à Mitsoudjé, hier mardi lors de l’opération « île morte » qui a pris tout le monde de court à Mitsoudjé. Les affrontements entre forces de l’ordre et des habitants de la ville ont fait sept blessés dont deux grièvement atteints, d’après l’état major de l’AND. L’enquête de commandement n’exclut pas la procédure judiciaire pour « déterminer les responsabilités de chacun ». Dans son communiqué, l’AND a soutenu avoir été prise à partie à Mitsoudjé ; ce qui a contraint ses éléments à réagir ».

Aux termes du communiqué de l’armée, les locaux de la brigade territoriale de la gendarmerie de Mitsoudjé ont été saccagés et le véhicule de fonction de la Procureur de la République a été incendié.

Appelant la population au « calme », l’armée a rappelé ses missions qui consistent, entre autres à « rétablir l’ordre républicain à chaque fois que celui-ci est entravé » et de « sécuriser les personnes et leurs biens dans le respect » de la loi.

Le mouvement Madji na Mwendje a dénoncé, quant à lui, des « actes de provocation » de la part des forces de l’ordre qui voudraient discréditer un mouvement social pacifique dont le mot d’ordre est la désobéissance civile. Des observateurs et témoins de ces incidents évoquent un usage disproportionné de la force, face à des civils non armés. Une bavure qui, loin de calmer les esprits des jeunes manifestants, risque de provoquer de nouveaux actes de violences déplorables.

 

A.A.Hamdi - Lgzt

 

Comores: Echos du Mouvement Madji Na Mwendje !

Publié le 09/02/2015 à 10:27 par dafinemkomori
Comores: Echos du Mouvement Madji Na Mwendje !

 Conseiller Inoussa appréhendé, président Mchangama toujours aux arrêts et des grands magasins requisitionnés

 

 

Le Conseiller Inoussa Hamidou nouvellement réélu issu de la Circonscription de Hambou, a été placé en garde à vue. Inoussa fait partie des leaders du Mouvement Madji Na Mwendje et il a participé à la Réunion qui a eu lieu à la présidence hier. Sa région  de Hambou a en tout cas suivi le Mot d'Ordre. Aucune voiture ne vient vers Moroni.

Pour rappel, Said Mchangama est toujours entre les mains de la Police.

 

Le Gouvernement poursuit les intimidations

Des policiers sont devant les super marchés Komo Cash  et Sawa Prix. Des sources affirment que ces policiers veulent forcer les deux principaux supermarchés de la Capitale à ouvrir.

 

 

Source: http://www.habarizacomores.com

 


DERNIERS ARTICLES :
Comores-Elections: Résultats de la CENI pour le 2ème Tour
 73,05 % de participation, un record pour les Comores     Dans l'après-midi du mercredi 25 février, la CENI, en présence du Ministre de l'Intérieur en Charge des Election
Comores-Elections: Les Réactions après les résultats
          La Commission électorale nationale indépendante (CENI) a proclamé hier, mercredi, les résultats provisoires des élections législatives. La réaction à chaud de q
Comores: UPDC vs RDC ou la guerre des pouvoirs !
L’alliance entre l’Updc et le Rdc a fait long feu. Volé en éclats   A l’approche des présidentielles de 2016, les deux principaux partis au pouvoir (l’un au nive...au de
Comores: Fin de mission électorale du Dr. Kabata
                    L’expert en planification et en opérations électorales, le Dr Kabata Kabamba, quitte les Comores ce lundi 16 février, après plus de 6 mois de mission
Comores-Elections: Les Conseillers élisent le Maire
    Premières élections municipales : mode d’emploi   Les Comoriens vont élire dimanche prochain leurs conseillers municipaux. C’est une première dans l’histoire polit
forum